mardi 17 novembre 2015

Vendredi 13 novembre...

Jean Jullien
Vendredi 13 novembre, le P'tit Braillard postait sur son blog « aujourd'hui, c'est la journée de la gentillesse! ». A 21h20, cela n'avait plus aucun sens, on avait basculé dans une autre dimension. Personne ne pouvait encore imaginer l'horreur qui allait avoir lieu dans les rues de la Capitale et en Seine-Saint-Denis. Des centaines de victimes, des familles meurtries et la PEUR.
Le lendemain, on n'arrive pas à se réveiller de ce cauchemar. On ne sait pas comment être utile, quoi faire ni où aller... Comme si ce qui avait une importance hier, ne voulait plus rien dire aujourd'hui.
Et puis, lundi, on prend son bus, on retourne au collège, on revoit ses amis, on se sourit, on monte en cours, on grimace face à son assiette à la cantine, comme d'habitude quoi.
Et puis, les jours vont passer, on va recommencer à parler de demain.
Et puis, après quelques semaines, on va continuer à rêver, à s'aimer, à s'amuser.

Et puis l'année prochaine, on se souviendra des milliers de personnes, qui par leur courage, leur aide, leur écoute, leur tolérance, leur compassion... bref leur gentillesse ont défendu la liberté.  
Alors vive la journée de la gentillesse, et vive la liberté!

1 commentaire: