jeudi 23 février 2017

Ce qui nous a marqués : La violence des policiers...

Suite à l'agression de Théo par des policiers lors d'une interpellation, nous nous sommes interrogés sur la question de la violence des policiers.
Pour Lucie, les dérapages peuvent être liés au fait que certains policiers se croient supérieurs quand ils portent leurs uniformes. Selon Paloma, les policiers sont tous les jours confrontés à la violence, à la misère de la société, ce qui peut les rendre violents. Mais on a parfois l'impression qu'ils font beaucoup de raccourcis et ne réussissent pas toujours à faire la part des choses. Manon est d'accord avec cette remarque, c'est le métier qui est violent par forcément les policiers.  Léna ajoute qu'il ne faut pas tomber dans le piège de la généralisation, dans toutes les professions il y a des personnes incompétentes, chez les policiers aussi cela ne fait pas de tous les policiers des personnes violentes. Paloma insiste sur le fait que les policiers devraient être mieux formés psychologiquement et écologiquement (mais ça ce sera un autre article!)
Paloma, Lucie, Emeline, Léna, Manon

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire